Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Martinot Immobilier, Agence immobilière DIJON 21000

L'actualité de CENTURY 21 Martinot Immobilier

Le Salon des vignerons indépendants se tiendra du 16 au 18 octobre.

Publiée le 06/10/2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Adhérents. La Fédération des vignerons indépendants rassemble 90 adhérents en Côte-d’Or et 165 en Saône-et-Loire. Rendez-vous. Il s’agit cette année de la dixième édition du Salon des vignerons indépendants. Près de soixante-dix viticulteurs de Bourgogne et du Jura animeront le prochain Salon des vignerons indépendants, mi-octobre.

L’événement est devenu incontournable dans la région. Du 16 au 18 octobre, le Salon des vignerons indépendants revient au parc des Expositions de Dijon, pour le plus grand plaisir des amateurs de vins.Ce salon est organisé par la fédération des vignerons indépendants de Bourgogne et du Jura qui rassemble, à ce jour, 350 vignerons. L’événement a donc la particularité de ne rassembler que des vignerons dits “indépendants”. Mais, concrètement, qui sont-ils ?

Maîtriser la chaîne de fabrication du vin

Il faut savoir que tout le monde ne peut pas choisir d’adhérer à cette fédération du jour au lendemain. Ce sont des vignerons qui maîtrisent l’intégralité de la production de leur vin. Bien entendu, ils s’occupent du travail des vignes mais ils doivent, en outre, posséder leur propre cuverie et gérer la vinification. Puis, surtout, c’est également à eux de gérer la commercialisation de leur production. Ce qui veut dire qu’un vigneron qui fait appel à une cave coopérative, par exemple, ne peut pas faire partie de cette structure.

Mi-octobre, 66 vignerons indépendants seront présents pour faire déguster pas moins de quatre cents vins différents. « Nous avons beaucoup de clients fidèles lors de ce salon. Des personnes qui s’attachent aux vignerons, qui les suivent. Des personnes qui recherchent des conseils pour des accords mets-vins ou en quête d’explications sur les secrets de la fabrication. Des liens se créent », estime Virginie Petit, chargée de mission pour le syndicat.

Des prix pour toutes les bourses

Parmi les vignerons présents, une vingtaine viennent de Côte-d’Or, une vingtaine de Saône-et-Loire, six du Jura et une petite dizaine de l’Yonne. « Une grande majorité des villages viticoles seront représentés », assure Virginie Petit. Grands crus, premiers crus, appellations villages et régionales, les stands de ce salon promettent une grande variété de vins. « Les prix de vente seront les mêmes que ceux affichés dans les caveaux, promet la chargée de mission. Et comme il y aura aussi bien des grands crus que des appellations régionales, il y en aura pour toutes les bourses. »

La Fédération des vignerons indépendants observe, depuis quelques années, un engouement autour de leur label et une reconnaissance croissante. Elle dresse ce constat du côté des vignerons mais également des consommateurs. « Nous avons de plus en plus de demandes de professionnels qui se renseignent sur les conditions d’adhésion au label. Et on remarque que les clients reconnaissent de plus en plus notre logo. Ils l’assimilent à un vin de qualité », remarque Virginie Petit.

Alexandre Vandelle, président de la Fédération des vignerons indépendants du Jura, participe à ce salon depuis dix ans. « On remarque que le label a un véritable effet sur les ventes, même en grandes surfaces. » D’ailleurs, il n’est pas le seul à noter que le salon dijonnais prend de l’ampleur. Christophe Denisot, vigneron de Bissey-sous-Cruchaud, observe : « Depuis trois ans, on sent que la fréquentation augmente. »

Notre actualité